Idée week-end à vélo aux Pays-Bas : Leiden et les champs de fleurs



Publication Mai 2014 - Mise à jour Février 2015

logo veloiledefrance.com Leiden ou Amsterdam ?

Canal dans Leiden - e-guide balade à vélo autour de Leiden par veloiledefrance.com
Canal dans Leiden

Quand on parle de la Hollande, on a tout de suite l'image d’Amsterdam grouillant de vélos, de restaurants, de musées, où la bière coule à flots et où les coffee-shop poussent sur des canaux vénitiens.... Mais on peut penser aussi aux petits moulins dans la campagne bucolique, entourée de champs de tulipes. C'est cette Hollande-là qu'on vous invite à découvrir, à l'image de Leyde (Leiden en hollandais), petite agglomération réputée pour son université, située à moins de 50 km au sud d’Amsterdam.
Leiden a l'avantage d'être une ville de charme avec ses monuments historiques datant du Moyen-âge et ses nombreux musées, mais c'est aussi un point de départ intéressant pour visiter plusieurs destinations aux alentours comme par exemple le fameux parc de tulipes de Keukenhof, Amsterdam (située à une quarantaine de kilomètres au nord), la ville de Delft (connue pour ses faïences et ville natale du peintre Vermeer), La Haye (Den Haag en hollandais) ou encore les plages de la mer du Nord et ses dunes de sable...

logo veloiledefrance.com Un peu de culture sur Leiden :

Le nouveau Leiden, côté gare - e-guide balade à vélo autour de Leiden par veloiledefrance.com
Le nouveau Leiden, côté gare

Leiden, à l'instar d’Oxford en Angleterre, abrite la plus vieille université des Pays Bas. La ville, libérée d'un terrible siège espagnol au 16e siècle par Guillaume le Taciturne (oui, il n'y a pas que la version "Le Conquérant"), hérite depuis cette date de la première université libre où ont étudié de nombreux artistes et écivains célèbres, dont le peintre Rembrandt qui est né à Leiden d'ailleurs, et le philosophe français René Descartes.
Mais Leiden était aussi une ville très prospère, connue pour ses draps de lin et de laine, dont la fabrication a été importée par les tisserands Belges au 14e siècle, et pour son activité d'imprimerie mondialement connue jusqu'au 19e siècle.
C'est aussi dans cette ville qu'ont été cultivées les premières tulipes importées de Turquie au 16e siècle.

logo veloiledefrance.com Visiter Leiden :

"Molen de Put" à Leiden, moulin à blé du 17e sièle reconstitué à cet endroit - e-guide de balade à vélo autour de Leiden
"Molen de Put" à Leiden, moulin à blé du 17e siècle reconstitué

Leiden n'est pas très grand et peut se visiter en une journée à pied. Vous pouvez consulter les détails sur le site officiel de Tourisme de Leiden. Voici quelques-uns des points d'intérêts que nous avons sélectionnés pour vous parmi une longue liste de choses à voir :

  • Musée d'Ethnologie (Museum Volkenkunde) : un fascinant musée présentant des collections d'objets divers des ethnies du monde entier. Même les enfants seront ravis de la visite par la présentation ludique de certains objets. Un jardin extérieur présentant des sculptures et œuvres artisanales contemporaines prolonge agréablement la visite. Le musée est fermé les lundis.
  • Musée municipal de Lakenhal (Museum de Lakenhal) : Un musée très intéressant pour comprendre l'histoire et l'évolution de la ville de Leiden à travers les objets du quotidien et les peintures.
  • Jardin Botanique (Hortus Botanicus) : C'est le plus ancien jardin botanique des Pays Bas. C'était ici que Clusius, un professeur de l'Université de Leyde, a cultivé les premiers bulbes de tulipes rapportés de Turquie. Le petit jardin-laboratoire de Clusius a été reconstitué à l'entrée. Dans la serre, vous pouvez admirer l'impressionnante collection de plantes exotiques et surtout de plantes carnivores qui feront la joie des enfants. Le jardin botanique est fermé aussi les lundis.
  • Le château fort (Burcht) : Cette enceinte est la plus ancienne trace du château fort de Leiden. Il date du 12e siècle même si on ne connait pas réellement l'histoire liée à ce château. C'est devenu un parc public offrant un magnifique panorama sur toute la ville.

logo veloiledefrance.com Les champs de fleurs et le parc de Keukenhof :

Champs de tulipes autour de Leiden - e-guide balade à vélo autour de Leiden (Pays-Bas) par veloiledefrance.com
Champs de tulipes autour de Leiden

La portion littorale entre Leiden vers le nord jusqu’à Haarlem est appelée « Région des bulbes » (Bloembollenstreek en hollandais) due à la culture des fleurs à bulbe. La tulipe est la plus connue mais d’autres fleurs à bulbes y sont également cultivées comme les jacinthes, crocus, narcisses, iris, glaïeuls, etc. Avril est la meilleure saison pour voir des champs de fleurs aux couleurs flamboyantes grâce à la floraison des tulipes, mais vous pouvez voir les fleurs de mi-mars jusqu’au début de l’été, avant la récolte.
Le temple de fleurs à bulbe reste l’extraordinaire parc de Keukenhof, la vitrine des horticulteurs du pays. Ce parc n’est ouvert au public que deux mois seulement par an : environ du 20 mars au 20 Mai. Il y a évidemment énormément de touristes mais avec les conceptions très efficaces à la nordique, vous aurez rarement l’impression d’être dans un goulot. Par exemple, vous pouvez acheter votre e-billet dès l’entrée du parc et le télécharger sur votre téléphone avec la wi-fi gratuite dans le parc.
Vous pouvez pique-niquer dans le parc (il y a un aire de pique nique), faire une visite guidée en barque avec pour voir les champs de tulipes environnants (activité payante), louer des vélos (à l'extérieur du parc), et redevenir comme des enfants en jouant à cache cache dans un petit labyrinthe en buis pour finir en beauté la visite du parc.
L’avantage de visiter le parc à vélo est que vous pouvez garer gratuitement votre vélo juste devant l’entrée du parc, en évitant le prix du parking et surtout les bouchons d’entrée et de sortie du parking.

logo veloiledefrance.com Parlons des petits détails pratiques :

  • Où se loger à Leiden : Il y a plusieurs hôtels de chaine face à la gare. Même si l'aspect "verre fumé de bureau" vous répugne un peu, ils ont souvent l'avantage d'être très bien placés, en plein cœur du centre-ville. La vue n'est peut-être pas très extraordinaire mais détrompez-vous, il n'y a pas beaucoup de bruit à cause de la très faible circulation automobile, et la vue sur tous ces vélos qui se croisent et se décroisent à tous les carrefours a un effet plutôt... relaxant. Nous avons testé l'hôtel Ibis Leiden, d'un standing très correct sans avoir à casser la tirelire. Vous avez également la possibilité de louer des vélos de l'hôtel (environ 16€ par jour) ou de stocker les vôtres dans un endroit sécurisé seulement accessible par le personnel de l'hôtel.
    En dehors des hôtels, il y a des offres de Bed &Breakfast chez l'habitant, mais rares sont ceux qui sont en centre-ville. Comme les habitations hollandaises sont souvent petites, il est peut être difficile de trouver plus de deux chambres (si vous êtes en famille par exemple) ou encore d'avoir des salles d'eau séparées...

  • Où manger à Leiden : Leiden est une ville universitaire assez animée la nuit, en tout cas à la période printanière quand nous y sommes allés. Mais méfiez-vous, les hollandais dînent assez tôt et les restaurants arrêtent de servir à manger vers 22h00, mais vous pouvez continuer à... boire, comme le font les hollandais.
    Nous avons noté quelques adresses sympathiques sur la rue principale côté gare :
    • Oudt Leyden - Steenstraat 49 : Dans un cadre plutôt cosy, on y mange des pancakes typiques hollandais, sortes de méga-crêpes de la taille d'une pizza avec différentes garnitures. Le prix moyen d'un plat est d'environ 11€. Menu en anglais disponible.
    • Selera anda - Steenstraat 31 : Un traiteur indonésien qui vous donne l'occasion de goûter à la cuisine typique de rue sans avoir besoin d'aller à Jakarta (savez-vous que la cuisine indonésienne fait partie intégrante de la cuisine hollandaise car l'Indonésie faisait partie des colonies néerlandaises jusqu'aux années 1949). Vous pouvez composer votre propre assiette avec du riz cuit de différentes façons, des légumes et de la viande, en sucré-salé, doux ou épicé. Le prix moyen d'une assiette est d'environ 12€ et elle est assez copieuse pour être partagée à 2.
    • Van der Werff - Steenstraat 2 : des plats standards et simples comme un hamburger bio fait maison, quand on a faim (très bien après une balade à vélo) et plus vraiment d'idées. Le coût moyen d’un plat complet est d’environ 14€. Menu en anglais disponible.

  • Comment sont les hollandais de Leiden : Les premiers adjectifs qui nous viennent à l'esprit sont : "froids", "très relax" et "efficaces". Les gens ne sont pas forcément très bavards mais quand ils sentent que vous avez besoin d'aide, ils viennent naturellement vous renseigner. Tout le monde ici parle très correctement l’anglais, quel que soit l'âge et dans tous les endroits. Leur accent est même beaucoup plus compréhensible que celui des Anglais ou Américains...

  • Encore d’autres détails pratiques :
    • Les "Geeks" ne risquent pas de périr déconnectés car la wifi est présente partout, en plus d'être gratuite et illimitée : hôtel, musée, restaurant,...
    • Les restaurants hollandais sont souvent un mélange de brasserie, café et restaurant. On peut y venir prendre son petit déjeuner, déjeuner, prendre un café accompagné d'un dessert en travaillant sur son ordinateur ou encore juste boire un verre entre amis sans chichis....

logo veloiledefrance.com Faire du vélo à Leiden :

Les vélos de Leiden - e-guide balade à vélo autour de Leiden (Pays-Bas) par veloiledefrance.com
Les vélos de Leiden

Venir aux Pays-Bas sans faire du vélo c'est comme visiter Paris pour l'unique fois de sa vie sans voir la Tour Eiffel... Dans ce pays DU vélo, il n'y a pas assez de superlatifs pour décrire les pistes cyclables à la hollandaise : ultra larges, ultra propres, hyper sécurisées, efficacement connectées avec des indications claires et adaptées... Bref, c'est l'équivalent des autoroutes pour voitures dans les pays occidentaux mais appliquées aux vélos !! Résultat, il y a moins de places pour la voiture et tout le reste est pour le vélo...!!!
Ainsi, si vous ne pouvez pas quitter votre volant, vous allez vous retrouver dans des bouchons monstres, repoussés sur des grands axes en périphérie des villes... car contrairement aussi aux autres pays occidentaux, les routes de charme sont réservées aux pistes cyclables, ce qui en somme est beaucoup plus logique.
D'autre part, les parkings n'existent pas toujours et on vous demandera poliment d'aller garer ailleurs votre bête pour revenir à pied. Enfin, il y a mille désagréments qui ne vont pas arranger les choses comme par exemple : des feux rouges très longs pour que les voitures ne passent jamais en même temps que les cyclistes, la priorité aux cyclistes, etc...
Le hollandais est tout à fait à l'aise sur son vélo comme un automobiliste dans les autres pays l'est dans sa voiture : avec deux, une ou zéro main sur le guidon, il ou elle fume, téléphone, mange son sandwich, écoute de la musique, compose son sms, transporte jusqu'à 2 enfants sur un seul vélo, transporte un ou une passager sur le porte-bagage arrière, entasse les sacs de courses sur le guidon....Et tout cela en naviguant comme un poisson, s'évitant, se croisant sans jamais se rentrer dedans...
Si vous voulez faire comme les autochtones, faites du vélo sans casque, et habillez-vous très simplement en gardant quand même un minimum de confort. Laissez donc à la maison les lycras moulants et autres accessoires voyants qui laissent apercevoir tout de suite que vous n'êtes pas du coin...

  • Le "Park and Ride" de Leiden : Comme vous l'avez deviné, il est quasiment impossible de se déplacer dans le centre-ville de Leiden en voiture. Si vous êtes venus à Leiden en voiture, garez-la donc dans un parking de longue durée, comme par exemple celui de Morspoort (parking couvert au tarif de 10€ par jour) sur Morssingel, non loin de la gare, face à la rivière avant l'entrée de la vieille ville.
  • Pour louer des vélos, vous pouvez vous adresser à l’Office de Tourisme de Leiden qui vous donnera des adresses de loueurs de vélo.
  • Pour rayonner autour de Leiden, vous pouvez prendre le train et les bus car Leiden est très bien desservi. Ainsi, vous pouvez vous rendre par exemple à Amsterdam en train (30 minutes de trajet) ou au parc de Keukenhof par un bus direct avec des billets combinés bus + visite du parc.

logo veloiledefrance.com Le réseau cyclable néerlandais

  • Le réseau des « nœuds » : Les Pays-Bas ont construit un superbe réseau cyclable très efficace. La numérotation de ce réseau est basée sur des « nœuds » : à chaque croisement dans ce réseau est associé un nombre. Lorsque vous roulez, il vous suffit donc de mémoriser le numéro des prochains nœuds, et de suivre les panneaux correspondants. Afin de faciliter votre trajet, nos balades utilisent le plus souvent possible ce réseau.

    Panneaux cyclistes "LF", Pays-Bas
    Pour le réseau à "noeuds", les panneaux à suivre sont verts sur fond blanc

    Balise cycliste "noeud", Pays-Bas
    Lorsque vous atteignez un nœud, il y a une balise spécifique, sous forme d’un panneau avec un plan.
    Cette balise n'est pas toujours très visible : vous verrez parfois apparaître les directions vers les nœuds suivants sans avoir vu la balise.

  • Le réseau « LF » : Le réseau cyclable comprend également des circuits longue distance appelés « LF ».

    Panneau LF Panneaux cyclistes "noeud", Pays-Bas
    Les panneaux sont en vert sur fond blanc, comme pour le réseau à nœuds, mais avec les lettres « LF ».

  • Autres informations utiles pour rouler à vélo aux Pays-Bas :
    • Ne soyez pas surpris : sur certaines portions, les motos sont autorisées sur les pistes cyclables ; elles sont toutefois peu nombreuses et ne vont pas trop vite.
    • Parfois, les pistes cyclables sont signalées par leur mot en hollandais : « fietspad ».
    • En ville, les routes sont souvent accessibles en contre-sens cyclables.

      Panneau contre-sens cyclable, Pays-Bas
      Le contre-sens cyclable est signalé par un sens interdit
      avec un panonceau « uitgezonderd » au-dessus d'un vélo

    • De même, souvent en zone urbaine, les cyclistes ont souvent priorité sur tous les véhicules, y compris les bus. Ceci est signalé par des marquages au sol.

      Priorité aux vélos, Pays-Bas
      Le marquage au sol « Cédez le passage »
      avec des pointes de triangle tournées vers le véhicule qui doit céder le passage.

logo veloiledefrance.com Nos itinéraires vélos aux Pays-Bas :

A vélo aux Pays-Bas, autour de Leyde (Leiden)

A vélo aux Pays-Bas, autour de Leyde (Leiden)

1.50€
  • Départ et arrivée : Gare de Leiden Centraal
  • Distance : 15 km
  • Niveau : facile
Un e-guide qui vous est proposé pour visiter Leiden, la ville natale du peintre Rembrandt, une petite Amsterdam située à environ 50 km de celle-ci mais à l'ambiance plus bucolique avec ses moulins au bord des canaux. Une boucle d'une quinzaine de kilomètres pour découvrir les monuments historiques, les vieux quartiers, les canaux de la mini-Amsterdam et le charme de la campagne près de Leiden. En savoir plus +
Circuit à vélo aux Pays-Bas de Leiden au parc de Keukenhof par veloiledefrance.com

Circuit à vélo aux Pays-Bas de Leiden (Leyde) au parc de Keukenhof

2.00€
  • Départ et arrivée : Gare de Leiden Centraal
  • Distance : 46 km
  • Niveau : facile
Un magnifique circuit d'une quarantaine de kilomètres pour aller vers le célèbre parc floral de Keukenhof en traversant les champs de fleurs du printemps ou la campagne bucolique hollandaise, et pour découvrir un vent de liberté sur la superbe autoroute à vélo de la Mer du Nord aux Pays-Bas. En savoir plus +